TS

La santé pour tous !

Le vieillissement est inévitable, mais nombreux sont ceux qui ne renoncent pas à l'utilisation de produits de beauté pour améliorer leur apparence et paraître plus jeunes qu'ils ne le sont. Prendre soin de son corps et de son visage n'est pas une mauvaise chose, loin de là, même s'il y en a qui vont peut-être un peu trop loin et finissent par avoir l'effet inverse.

 Parmi les différents produits qu'une femme utilise souvent au cours de sa vie, il y a bien sûr les couleurs. Et au fil des ans, elle intensifie la pratique pour cacher la couleur naturelle blanche ou grise de ses cheveux. Mais qu'y a-t-il de mal à porter sa couleur naturelle ?

De nombreuses femmes ont réalisé qu'elles sont parfaitement à l'aise avec leur couleur naturelle de cheveux, au point de l'afficher fièrement dans la vie. Lorsque la chevelure commence à blanchir, cela signifie que notre corps "vieillit", mais que notre esprit sait qu'il est encore jeune. Beaucoup d'hommes, d'ailleurs, sont considérés comme "plus sages" avec des cheveux et une barbe poivre-sel, mais aussi plus fascinants. Malheureusement, un tel discours ne s'applique pas (encore) tout à fait aux femmes qui, si elles cessent de se colorer les cheveux, sont automatiquement considérées comme quelque peu négligées.

En réalité, à l'aide de quelques petites astuces et d'un bon coiffeur, même les femmes peuvent se débarrasser des colorations, souvent chimiques et nocives pour le cuir chevelu. Avoir les cheveux blancs ou gris n'est plus un symbole de honte, au contraire nombreuses sont les femmes qui, très jeunes, décident de se faire les cheveux blancs pour être tendance !
Pas toutes ont le "courage" de se défaire de leur couleur artificielle, mais peut-être que ces photos vous inspireront un peu et vous donneront un peu plus confiance la prochaine fois que vous aurez à choisir entre votre couleur naturelle et une fausse couleur.

Source

Scroll to top