TS

La santé pour tous !

Tags: Vidéos  

Dans un entretien accordé à Sept à Huit, la jeune femme est revenue sur la mort brutale de son père, contaminé par le coronavirus (Covid-19). Elle raconte la fulgurance de la maladie et son enterrement à l'heure des gestes barrières.

 Vanessa a choisi de parler pour qu'on mette un visage sur ce décompte macabre auquel la France doit désormais s'habituer. Elle a perdu son père à cause du coronavirus (Covid-19) et dans des circonstances dramatiques. Un homme de 70 ans qui travaillait encore, faisait du sport et n'avait aucun problème de santé. Vanessa raconte la fulgurance de la maladie et son enterrement, dans le respect des gestes barrières. "Mon père est parti en même pas une semaine", soupire-t-elle

Une disparition aussi soudaine que tragique, à laquelle personne ne pouvait s'attendre. "Il a commencé à avoir de la fièvre, un petit 38°C, le 29 février. Il s'est rendu chez son médecin généraliste avec ma mère, le lundi 2 mars. On lui a dit que c'était un symptôme grippal", relate Vanessa. Aucun test de dépistage du coronavirus (Covid-19) n'est alors réalisé sur lui.

Source

Scroll to top